La décision du juge déterminera qui aura la garde des enfants après le divorce, où seront-ils logés pendant les périodes de petites et grandes vacances, quel sera le montant de la pension alimentaire, quels sont les droits et les obligations de chacun des parents …  Concernant le partage des charges au cours des vacances, c’est l’accord entre les parents qui prime ; s’ils n’arrivent pas à s’entendre, le juge pourra ajuster le montant de la pension alimentaire.

Qui paie quoi ?

Les vacances scolaires arrivent, vous n’avez pas la garde habituelle des enfants mais vous les hébergez durant ces quelques semaines. Vous paierez le transport. Si vous êtes trop éloigné, ou si le trajet doit s’effectuer par avion, votre ex-partenaire pourra verser une partie. Pour cela, vous devez vous mettre d’accord. Les dépenses liées aux activités, aux sorties, à la nourriture des enfants seront réparties en parts égales ou en fonction de ce que vous décidez entre vous.

La pension alimentaire

En aucun cas, les charges à partager durant les vacances scolaires ne modifient le montant de la pension alimentaire. Cette contribution financière dont le montant est décidé par le juge doit être versée chaque mois. Elle n’englobe pas les loisirs ni les vacances. Si c’est vous qui devez la verser, ne cherchez pas à refuser cette obligation ni à en déduire les frais des vacances scolaires. Pensez au bien-être de vos enfants et offrez-leur ce que vous leur devez.

Vous partez en camping

Lorsque vous hébergez les enfants, vous avez entièrement le droit de les emmener dans une destination de vacances. Vous pouvez louer un charmant mobil home familial au sein d’un camping ; vos enfants profiteront des grands espaces verts et des nombreux équipements adaptés à leurs âges et à leurs besoins. Quand vous partez, informez votre ex-partenaire de l’endroit où vous irez, veillez à ce que les enfants puissent communiquer avec lui ou elle au moins une fois dans la semaine.