Le col de Peyresourde est une destination adaptée pour faire une petite escapade au cœur de la nature. C’est un col routier qui est situé dans les Pyrénées centrales, plus précisément entre la ville d’Arreau et de Bagnères-de-Luchon. Son sommet est à 1 569 mètres du niveau de la mer et pour le rejoindre, vous pourrez prendre la route départementale 618. Installée près d’une station de ski, c’est aussi une adresse réputée pour les sports de glisse à pratiquer en hiver.

Col mythique du Tour de France

Le col de Peyresourde marque la limite entre deux départements notamment celui des Hautes-Pyrénées et de la Haute-Garonne. Ce lieu figure parmi les cols incontournables lors du Tour de France à vélo depuis 1910. Outre que son attractivité, il est aussi reconnu pour son histoire thermale. Si vous êtes amateur de randonnée, vous pourrez choisir l’un des chemins balisés du col de Peyresourde. Ces sentiers vous permettent de vivre une aventure unique en haute montagne. Ils vous réservent de jolies balades sur des crêtes faciles et aussi des montées difficiles. En effet, c’est un beau parcours sportif que chacun peut traverser, qu’il soit amateur ou expérimenté en randonnée.

Depuis le Col de Peyresourde, 18 km de route vous attendent pour arriver au sommet. Toutefois, vous pourriez vous reposer dans les petites villes avoisinantes, car le chemin est segmenté en plusieurs sections. La randonnée finit au Pic du Lion et sur les lieux, vous pourriez bénéficier d’une vue magnifique sur les montagnes et sur toute la région. De plus, le chemin est praticable toute l’année, mais en hiver, il est bien conseillé de s’équiper des matériels adaptés.

LEs étapes de la randonnée

  • Col de Peyresourde : vous débutez à une altitude de 1569 mètres. Le sentier est balisé par une barrière verte jusqu’à la forêt de la Neste du Louron. Ensuite, vous n’aurez qu’à monter au Nord-Ouest.
  • Sommet de Lampet : arrivé sur ce lieu, vous allez rejoindre le Pic Arrouy et le cap de Hont Nère. Les routes sont faciles et chacun peut le traverser même les débutants.
  • Sommet de Pouyaué : vous venez de passer les 2000 mètres. Ainsi, il est bien conseillé de prendre le temps de vous adapter au climat en vous reposant sur ce site. Ensuite, vous pourriez continuer vers le Sommet de l’Aigle et le Col de Saniestre.
  • Sommet de Pouy Louby (2091m) : c’est le lieu idéal pour reprendre votre souffle. En effet, la montée va se compliquer depuis ce point d’approvisionnement, c’est à dire après le passage au col de Louron.
  • Pic du Lion : arrivé à destination, vous pourrez vous détendre et vous relaxer, tout en profitant de la vue et de l’air frais de la montagne.